S'enregistrerAccueilFAQConnexion

Partagez | 
 

 Le début de la fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pietreov
niveau 1
niveau 1


Nombre de messages : 25
Age : 22
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Le début de la fin   26/10/2010, 22:21

Devant la tour de l'ordre la nuit s'estompait, un guetteur somnolait, il vit alors a l'horizon de la poussiere s'elever. Ils avaient eue vent de la chute de Sankara et ne savait pas si les vainqueurs avait des intentions amicale. Il décida donc de sonner la cloche de l'alarme. En quelques instants la tour était sur le pied de guerre. A l'horizon Pietreov se redressa sur sa selle et comtempla son armée avancée vers la tour. Dans quelques heures ils l'assiegerait et les nouvelles machines des Zaporogues cracheraient leurs boulets sur les fleches des tourelles. Il avait pris la décision de raser la tour de l'ordre car rien de devait subsister du temps passer de Sankara.

[peu après]
L'armée Zaporogue attendait. La réponse des sorciers de l'ordre, la proposition de leur chef etait: la tour raser et les sorciers libres de partir autre part dans l'univer mais loin des Zaporogues. Sinon le siege commencerait. L'armée avait mis en place les balistes, trébuchets ect... L'attente pesait l'air était lourd et le soleil brillait dans le ciel si l'ordre refusait les conditions, la bataille serait terrible mais Pietreov était confiant dans ses nouveaux pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pietreov
niveau 1
niveau 1


Nombre de messages : 25
Age : 22
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Le début de la fin   29/10/2010, 09:37

Le temps d'attznte était fini, et les Zaporogues se dirigerent vers les machines Pietreov cria a la tour se tenant dans le paysage:

Vous mourreez donc...

Les boulets commencerent a s'écraser sur la tour. la derniere des batailles sur la terre des hommes commencait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Métal L'Alchemist
niveau 5


Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Le début de la fin   29/10/2010, 10:52

----Dans le salle du conseil----

-Mais que crois-t'il faire contre notre bâtiment avec ses vulgaires projectiles ?

-Je n'en sais rien, mais en tout cas, une chose est sûr, il ne pourra pas faire grand chose. La magie qui entoure ces lieux est bien plus ancestrale que ces machines. A t'on des nouvelles de notre mage en mission.

-Full Métal ? Nous savons qu'il a reçus le message, aparament il se trouvait non loin de la forêt d'Aldaron. Donc il ne lui faudra sans doute pas beaucoup de temps pour venir. Hum...2 hures à min avis au grand maximum. N'oublions pas qu'il est avec le dernier de la race des dragons.

-Hum, mais je pense qu'il va quand même falloir que nous sortions nos artilleries, ainsi que quelques mages, malgré tout on ne sait pas de quoi est capable cet olibrius.

-Qui est pour ?

Tout les mages présents levèrent chacun une main dans la salle pour montrer leur accord.

-Mais avant nous aurons besoins de l'accords de notre nouveau chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léa
débutant


Nombre de messages : 9
Age : 23
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: Le début de la fin   29/10/2010, 12:02

Léa était chez les elfes. Elle avait recruté des gens doucement pour son armée. Mais la elle se balladait a la recherche de sa fille. Elle ne savait pas ou elle était sa petite fille. Elle sentait que la chair de sa chair était encore en vie. Léa était passé dans la forêt d'Aldaron. Elle avait entendut parler d'une jeune fille qui était la fille de la mère nature. Léa s'était donc rendut la bas. De loin elle avait tiré une flèche sur la fille qui était avec celle qu'elle voulait enlevé. Puis Léa avec rapidité avait touché la fille et s'était teleporté. Elle se téléporta pas loin de la cité des mages. Et la elle vit la ville encerclé et des machines de guerre et tout. Oula il fallait qu'elle rentre a l'intérieur. Ellle se reteleporta tenant toujours la fille d'une poigne ferme. Elle se teleporta dans la salle du conseil. Les barrières magiques ne l'empechaient pas de passer. Elle était la seule a pouvoir passer comme ça.

-Dans la salle du conseil-

En y entrant elle lacha la fille et les conseillers étaient en train de discuter. Léa dans son coin se contenta d'ecouter. Jusqu'a ce qu'ils disent qu'il fallait son accord. Léa prit la parole.

-En 1900 ans vous avez pas changé. Vous souestimer toujours vos adversaire et vous vous permettez de les insulter. Il faut respecter ses adversaire pour gagner. Pour ça que débile que vous êtes vous avez perdut la première guerre. Voila ce que nous allons faire: des mages vont aller défendre la ville. Envoyer les nombreux mais garder en en réserve quand même. Vous vous bougez pas de la, on va attendre le retour du mage Full et du dragon. J'espere qu'ils sont aussi puissant que vous dites sinon vous mourrez tous.

Léa se concentra et elle se dédoubla. Son double alla sur la muraille et observa les lancers de pierre. D'une voix douce et calme, elle dit:

-Pourquoi attaquez vous cette cité? Nous nous battrons pour cette cité nous les mages contre vous armées d'imbéciles et de minables.

C'était du Léa tout cracher. Rien ne l'arréterait pour ses idées. Elle était calme, nullement impatiente devant ses machines. Le double comme la vraie n'avait qu'une envie se lancer dans le combat mais ce n'était pas le moment. La vraie dans la salle du conseil était entré dans une espèce de transe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pietreov
niveau 1
niveau 1


Nombre de messages : 25
Age : 22
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Le début de la fin   29/10/2010, 13:48

Depui la colline ou il était assis Pietreov vit une femme se découpe sur les remparts. Ses armes de guerres étaient assez inéficacces contres les protections. Il se leva et explora les protections magiques de la tour. Une porte en bas, des remparts il incanta et au bouts de 10 minutes un bruit sourd empli l'air. il avait affaibli la protection magique de la tour encore quelques sort bien placé et elle s'effondrerait. Mais auparavent il lui fallait neutralisé la silouhette sur les murs car une forte aura s'en dégageait. Il se transporta donc la haut et dans l'ombre la vit. C'était une elfe. Elle n'e l'avait pas sentit. Il sortit son épée et ll'environna d'un feu noir. Il s'approcha et leva l'épée tout en lançant un message télépathique a Jotuhn pour le prevenir de son attaque et de la présence de l'elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   3/11/2010, 02:32

Alors que Ragnarok et Full metal etaient en train d'arriver, Ragnarok dit au mage de prevenir les mages de leur arrivee. Le carnage allait bientot commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Métal L'Alchemist
niveau 5


Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Le début de la fin   3/11/2010, 22:14

-On a pas besoin de les prévenir, on fonce dans le tas, on fait un gros carnage, et à mon avis ils serons bien vite prévenus. Et quelque chose me dit qu'il le saurons bien vite.

D'un calme particulièrement profond, je me concentrai pour rassembler mon énergie, et me préparer à la batail qui allait venir. A deux nous allions faire une belle débandade à cette armée qui se croyait tout permis.

----Dans la salle du conseil----

-Léa, que vous soyez notre chef ou non, je ne vous permet pas de nous insultez. Aussi en temps qu'ancien chef de cet ordre je vous demande des excuses immédiates !

Mais elle n'eu pas le temps de pouvoir répliquer. Un autre mage entra, et son air inquiet n’arrangea pas les affaires des mages ici présents:

-Je viens vous prévenir que l'ennemie à toucher aux premiers champs de protection, mais comme il n'avait laisser personne pour surveiller es faits, il nous fût facile de les remettre en place. Aussi ai je pris la liberté de renforcé certaines défense et de poster des gardes aux protections principales.

-Très bien, merci. Tu peux disposer.

Le mage sortit. L'ancien chef de l'ordre des mages repensa alors aux paroles de Léa. Elles n'étaient certes pas d'une très grande éloquence pour eux membre du conseil, mais il sa doutait qu'elle avait sans doute une idée derrière la tête, et qu'il valait mieux pour on grade de la "caresser dans le sens du poil".

-Membre du conseil l'heure est grave. Un membre de l'armée ennemie est sans doute présent dans notre champ de protection. Je déclare l'alerte maximale, que tout ceux qui voient un être étranger dans nos murs nous préviennent immédiatement. J'ordonne l'activation permanente des boules de communications, et surtout, préparer nos mages les plus puissants pour la batail avenir.

-Chef ! oui ! chef ! Dirent ensemble tout les mages présents.

Chacun se mit alors à utiliser sa propre boule de cristal et communiqua avec les autres membre de l'ordre. L'ancien chef du conseil qui avait pour nom: Yann, s'approcha de Léa.

-Je n'es pas pour autant oublier l'idée que vous devrez me présentez vos excuses.


Dernière édition par Full Métal L'Alchemist le 3/11/2010, 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   3/11/2010, 22:25

Ragnarok accelera alors son allure deja impressionante. Le paysage passait de plus en plus vite donnant au mage seulement des images breves des endroits qu'ils volaient par dessus. Pour le dragon, cette vittesse ne reduisait en rien sa vision. Le seul fait de cet atout en fait une creature des plus dangereuses. Sa vitesse et sa puissance dans les airs en font un adversaire sans egale. Apres plusieurs minutes de vol, l'horizon se fit plus familier avec les tours du chateau de l'ordre des mages qui se dressait fierements, dominants les environs.
"Cet une bonne nouvelle Full metal, les tours sont toujours debout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Métal L'Alchemist
niveau 5


Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Le début de la fin   3/11/2010, 22:39

-Alors que la fête commence !

Je joignit le geste à la parole en prenant une des épée présent dan la gaine accrocher dans mon dos, je joint les mains et un pentacle lui passa dessus du ba de la garde jusqu'à la pointe. Puis je la brandissait au-dessus de ma tête.

-Que le sang gicle à flot, et que nos ennemies s'en étrangle. Ragnarok ! Sus à la batail, et mot à ces êtres maudits ! Qu'ils s'en aillent rejoindre leurs frère maudit. Ils vont voir ce qu'il en coûte ! Qu'ils aillent revoir leur audace à l’ode des martyres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   3/11/2010, 22:47

Apres ces mots memorables, le dragon etait deja dans l'enceinte de la cite, cherchant l'armee ennemie. Cela ne fut pas tres compliques vut les braillements des soldats a la simple vue d'un dragon. Cette ville avait ete jadis en contact avec des dragons, et par consequents, les habitants ne craignaient ces creatures au contraire des etrangers. Une fois la phase recherche termine, Ragnarok esseya de determiner les cibles d'imporatnces avant de s'attaquer au menu fretin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Métal L'Alchemist
niveau 5


Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Le début de la fin   3/11/2010, 22:59

-On s'en fou ! Cherche plus et fonce dans le tas. La meilleur des façons d'aider notre ordre c'est de bousiller les machines de guerres afin qu'elles ne puissent pas attaquer encore plus nos défenses tout en restant hors de porté de la magie des mages présents dans les protections offertes par le bâtiment.

Je bouillonnait d'impatience, ma magie n’attendait plus qu'une seul chose: une bonne batail comme je les aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   3/11/2010, 23:12

"Si tu le dis." Et Ragnarok deploya alors sa nouvelle puissance. L'air se rechauffa nettement et un vent lourd commencait a circulait dans tous les recoins de la ville non proteges par la barriere des mages. Les habitants de la ville restant etaient tous reunis dans l'enceinte du chateau, heureusement pour eux. Ce qui suivit depassa la comprehension de toutes personne qui regarderent. Dans la nuit, le dragon s'illumina d'un reflect sombre pourtant visible. Lorsque le reflect disparu, un jet de flamme emeraude embrasa la ville entiere et l'armee avec. Partout ou l'air chaud avait circule, le feu suivait le meme chemin. La ville commencait a bouger aux ryhtmes des flammes emeraudes et des cris d'agonies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Métal L'Alchemist
niveau 5


Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Le début de la fin   3/11/2010, 23:26

Avec mon épée, j'envoyait de-ci de-là, des jets de dragons d'air, pour augmenter la puissance du feu embrasant la ville. Je savai qu'avec les mages présent dans leur bâtiments et les habitants de la ville, il ne faudrait pas longtemps pour que tout soit reconstruit. Les dragons s'enfonçait dans les flammes pour y disparaître en augmentant la force du brasier ardant.

-Ragnarok ! Il va falloir protéger une partie de la ville pour que le feu ne se propage pas jusqu'à notre bâtiment !

Je sentit que Ragnarok compris, car il s'envola et dépassa le brasier. J'utilisait alors mes deux mains, tout en rangeant mon épée. Je créait alors Une gigantesque zone d'eau, empêchant ainsi le feu d'atteindre les protection magiques.

*On a eu chaud sur ce coup là ! Mai je crois que j'aurais préféré éviter d'avoir à faire ça, a me pompe pas mal de magie malgré mon entraînement.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   4/11/2010, 03:55

Ragnarok contemplait l'etendu des degats qu'il venait de causer. Sa nouvelle puissance depassait de loin toute ses esperances. Non seulement le feu reagissait aux moindre de ses desirs, mais aussi la magie qu'il utisait pour l'alimenter etait ridicule maintenant que Dais-Roka faisait partie de lui. Depuis les airs, Ragnarok remarqua neamoins que les soldats qui brulaient au sol possedaient les meme vetements que ceux qu'il avait tues dans la ville morte. Il fit part de cette remarque au mage.
"" Il semblerait que mon destin ne commence a s'entrecroiser avec un individu, serais-ce Jothun ?""
Puis Ragnarok plongea dans le brasier pour s'y dissimuler et y propager la terreur chez les ennemis. Voir un dragon voler entre les batiments et rugissant de plaisir devant ce cauchemard pour d'autres pouvait donner des frissons dans le dos. Ecoutant Full Metal, le dragon reduisit l'intensite du brasier vers les protections du chateau afin de ne pas endomager le chateau et affaiblir les mages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotuhn
niveau 3


Nombre de messages : 125
Age : 22
Localisation : La ou il fait froid
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Le début de la fin   8/11/2010, 20:12

Jotuhn regardait. La pitoyable armée Zaporogues se faisait tailler en pieces. Le dragon attaquait depuis les cieux et les cavaliers ne possedait aucune arme qui leurs permettrait de touché le dragon Jotuhn soupira et se retourna vers SON arméée. l'élites des forces de tout les mondes réunies se tenait la devan lui. Des milliers de géants, chevaliers des glaces... Tout se que le monde de Midgard comptaient de monstres. Il se redressa et apparut a tous sur la colline. Sa hache apparut et en la levant il commença a courir sur la tour des mages en hurlant la devise des Géants.

UN POUR TOUS, TOUS BOURRIN!!!!!!!!!!!
Et son cri résonna dans la vallée. Pendant que les géants le dépassait il s'arreta et cria au dragon dans le ciel:
VIENS HONORER TON DUEL, OU TERRE TOI DANS UN TROU!
Montant sur un promontoire il leva les yeux vers le ciel et pendant que la marée des géants le doublait il attendait la réponse de la bête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   8/11/2010, 23:34

Ragnarok entendit le defi de Jothun et en informa Full metal.
"Je vais l'affronter, sans lui son armee n'est qu'un poulet sans tete. Sa court toujours mais ca ne vas nul part et finalement, ca meurt en zigzaguant partout et sans precautions. Va prevenir les mages pour qu'ils mettent en place le systeme de defense approprie. Ne prenons pas le risque de sous-estime cet ennemi. Jetez des boules de feu ainsi que de l'huile dans les gros rassemblement ennemi. Ca devrait les rechauffer."

Le dragon se faufila entre les habitations de la ville, se dissimulant dans les flammes emeraudes.
""Ce bohnomme de neige peut avoir un avantage en se battant a decouvert. Je crois que tant qu'il ne sait pas exactement ou je suis, c'est mieux pour moi. Voyons voir comment il va reagir a cela."" Ragnarok sauta suffisament haut pour qu'il puisse apercevoir les geants arriver, et en meme temps crachez plusieurs langues de feu dans leurs directions. Les rangs ennemies fondirent a l'emplacement des langues quelques instants plus tot. Des lors que Ragnarok eut finit de cracher du feu, il se redissimula dans la cite pour tirer d'un autre endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Métal L'Alchemist
niveau 5


Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Le début de la fin   8/11/2010, 23:57

-Ce n'est pas que je ne veux pas te laisser seul, mais bon, si tu le dit. J'espère jute que tu ne vas pas être tuer. Tu as beau être un dragon, et avoir absorbé des éléments élémentaires, tu es aussi un être vers qui ma vie est lier aussi par la mort. Je veux bien aider les autres mages, mai se serait simpa de ta part de m’amener à l’intérieur du champ de protection, voir même de me déposer. Après libre à toi d'aller te battre. J'ai confiance en toi Ragnarok. Soit fort, et ne faillit point, ou il nous en coûtera.

Ma voix était calme, et sans accrocs, et ne laissait rien au hasard. Ragnarok est autant ma vie que ma mort, et même si je voulais aussi le protéger, il était avant out un dragon, et cela je ne devais pas l'oublier. Même si cela me sera dur, je sais que je devrais sans doute en être séparer ne serait ce qu'un temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   9/11/2010, 07:17

"Il est vrai que cela ne me fait guere plaisir mais nous devons le faire. Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose par ma faute. Des que le duel sera fini, dans les deux cas, nous nous retrouverons. Puisque tu le veux, je vais t'emmener a l'interieur. Ne me decois pas, repoussont ces parasites."

Ragnarok s'eleva dans les airs, visible de tous et se dirigea vers le champ de protection. Des projectiles volaient dans tous les sens mais le Dragon fit preuve d'une grande agilite et esquive. Une fois le mage en securite, Ragnarok s'envola de nouveau. Cette fois- ci, sa rage de tuer se fit sentir. Le predateur alla en chasse, crocs, griffes, et magie pret a eclater. Le dragon rugit pour annoncer sa venue. La nuit sera longue, et les cadavres nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotuhn
niveau 3


Nombre de messages : 125
Age : 22
Localisation : La ou il fait froid
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Le début de la fin   9/11/2010, 21:01

Jotuhn sentit la langue de feu de Ragnarok, et sur son promontoire il regarda le ciel et vit la bete verte. une plateforme de glace se forma sous ses pied et il s'envola vers le dragon.
- Viens te battre au lieu convenu, sans aide exterieure, et ne croie pas que ton feu me détruira en quelques instant je suis passé plusieur fois par la mort pour aquérir ma puissance...mais cette fois. Je te respecte Dragon. Le combat sera long et éprouvant pour nous deux, mais il aura lieu. Puis-je nous téléporter au point convenu car je sais que malgré tes pouvoir tu ne peux te téléporter. Accepte tu mon offre ou bien nous y iron a l'ancienne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   10/11/2010, 02:37

Sa seule reponse fut une boule de feu dans la direction de Jothun. Ragnarok savait qu'il possedait un avantage en restant pres de l'ordre et de Full Metal. Ragnarok fit l'experience d'une nouvelle technique de combat, la diversion suivit d'une explosion. Une explosion se produisit derriere le geant de glace et fit decoller une partie de son armee dans les airs. Une fois cela fait, le dragon manipula des courants d'airs pour envoyer les cadavres sur Jothun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotuhn
niveau 3


Nombre de messages : 125
Age : 22
Localisation : La ou il fait froid
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Le début de la fin   10/11/2010, 16:32

Puisque telle est ta réponse le duel se fera ici! Les cadavres se firent expulser et Jotuhn lança plusieurs pointes de glaces. Elles arrivèrent a hauteur du dragon et exploserent lancant des milliers d'éclats tranchants
Une lourde hache apparue dans les mains de Jotuhn et il la lanca sur Ragnarok. La multipliant au fur et a mesure de sont approche. A la fin c'etait trois hache qui volaient vers Ragnarok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnarok
niveau 5


Nombre de messages : 259
Age : 25
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Le début de la fin   10/11/2010, 23:23

Les eclats ricocherent contre les ecailles du dragon, ne reduisant en rien sa vitesse. Les haches ne causerent guere plus de desagrement, une esquive aerienne fit l'affaire et cela pernit au dragon de gagner de la vitesse et d'etre a portee de son ennemi. Un instant plus tard, les griffes de Ragnarok heurterent de plein fouet Jothun. Le coup fit voler le bohnomme de glace dans les airs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotuhn
niveau 3


Nombre de messages : 125
Age : 22
Localisation : La ou il fait froid
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Le début de la fin   10/11/2010, 23:48

La bestiole verte enervant passablement Jotuhn d'abord les haches avait été inéficacce, ensuite le dragon l'avait fait volé dans les airs. Comprenant que le dragon ne subiarai pas d'attaque physique Jotuhn lanca ses forces dans la magie. Pendant qu'il tournoyait dans les airs, de ses doigt jaillirent des trait de glace qui frapperent la tour transpersant les défense comme dans du beurre. Puis il incanta et forma autour de Ragnarok une sphere a l'épreuve du feu. Si le drqgon utilisait le feu pour s'échapper il lui faudrait se cramé avec . Il se prépara au cas ou Ragnarok sortirait de la sphere en placant des lances gélé tous autour prete a transpercer le dfragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Métal L'Alchemist
niveau 5


Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Le début de la fin   11/11/2010, 20:27

-----Au champ de batail-----

Une fois déposer à l’intérieur de l'enceinte, Ragnarok s'en alla combattre e son côté. Je savai que cet être que Ragnarok devrai affronter, serait d'une puissance assez grande, et de le savoir seul face à lui me rendait assez nerveux.

*Cela faisait longtemps que je ne m'étai pas fait de mourrons pour un être cher. Il n’a pas à dire, c'est vraiment une aubaine pour moi de me battre aux côtés d'un dragon tels que Ragnarok. Il n’est pas tous les jours l’occasion de me montrer digne du pouvoir que j’ai acquis durant toutes ses années au service de l’ordre des mages. Il est donc temps de leur montrer ce qu’un être, qui fût aussi faible que moi, peut devenir avec la puissance d’un dragon.*

Je dégainais alors ma deuxième épée.

-----Dans la salle du conseil-----

L’ancien chef du conseil était toujours en face de Léa, attendant sa réaction. Pendant ce temps, sur leurs boules magiques, les autres membres du conseil s’affairaient à gérer leurs troupes. Pour l’instant les équipes de renforcement magiques étaient présentes à chaque salle de protection, et commençait leur incantation afin de rendre vraiment impossible toute intrusion sans accord du conseil lui-même, à l’exception de ceux faisant partis de l’ordre. Ils virent presque tous ensemble l’arrivée de Ragnarok et du full Métal. Tous furent subjugués, et eurent une peu bleue, lorsqu’ils virent le feu de Ragnarok avancer jusqu’aux bâtiments du conseil. Ils purent souffler lorsqu’ils virent que le Dragon et le full Métal eurent pris conscience du danger. Ils virent ensuite, l’être de glace Jothun. Une partie de mit à observer le combat entre cet être et le dragon qui apparemment n’avait plu le Full Métal en vision. L’autre partie des mages était en connexion directe avec lui.

-----Au champ de batail, derrière les champs de protection-----

Je pris ma boule une foi le 1er champ de protection atteints, et parlait avec quelques membres du conseil. Apparemment ils avaient l’air contant de me voir, et sentait que quelque chose chez moi avait changer. Puis nous en vînmes à parler de Ragnarok, et du fait que je possédais la marque d’Izu. Cette marque tant convoité, par les mages de toutes le générations. Autant dire qu’il allait falloir bataillé sec après la batail pour garder une certaine liberté. Ils me mirent ensuite une fois la conversation terminée à la tête d’une petite troupe de mage. Au vus de leur niveau moyen, et de leur tête je me doutais qu’il en étaient à leur première batail. Je fit alors élever ma boule magique dans les airs, tout en l’agrandissant afin que tous puissent me voir et m’entendre.

-Mage ! Mes frères ! Aujourd’hui est un grand jour, car aujourd’hui est un jour de guerre ! Aujourd’hui est un jour où les mages devront apprendre à s’unir malgré les difficultés, et combattre côte à côte, main dans la main, pour unir leur pouvoir et détruire à jamais ces immondices qui n’auraient jamais dus quitter l’enfer d’où elles viennent. Mes frères ! Aujourd’hui, moi full Métal L’Alchemiste, déclare faire partie des membres les plu puisant de notre ordre. Aujourd’hui nous vaincrons ! Mes frères ! Sus à l’ennemie, et qu votre magie soit forte.

Je voyais enfin dans leurs yeux l’espoir de vivre, l’espoir une possible victoire. Tout au long de mon discours je faisais passer ma deuxième épée dans un pentacle. A la fin de mon discours je savais que dans mes épées se trouvait mon espoir. A la fin de mon discours tous coururent derrière moi, puis finalement nombreux furent les mages à nous rejoindre en plusieurs vagues. Chacun rusait d’ingéniosité pour crée de multiples armes de combats au corps à corps. Une équipe, composer de mages assez robustes, réussirent même à construire une rangée de canon magique, doté d’une puissance inégalable. Il suffisait d’un simple feu d’allumage pour faire partir du canon, une boule où se mélangeaient deux éléments élémentaires suivant la volonté du tireur, et autant dire que leur précision était de taille. Mais une foi leurs armes créent, il leur fallut tenir, le temps que d’autres viennent prendre le relais, ce qui se fit assez vite, et les canons avait un second souffle, et repartait dans leur tire de plu elle, pendant que les créateurs, retournaient dans le camp de protection afin de reconstituer leur force magique.

Grâce à mes épées je pouvai manier deux éléments à la fois, et les passer par mes épées me coûtais moins que de les maniés par les mains. Certes la puissance et la force de mes attaques n’était pas aussi bonne, mais elle restait bien au-delà du niveaux des guerriers composant l’armée ennemie. J’en étais presque en transe. Mes épées moulinait ans efforts, et mes dragons élémentaires partaient dans tous les sens, et personne ne pouvait mes toucher. Je me bâti avec la force d’un lion. Je fus bientôt épaulé par des chevaliers mages. Ces mages-ci, avaient la particularité d’être assez rapide, et commencèrent aux aussi à faire de gros dégâts. Je cherchais alors Ragnarok, et le vis voltiger non loin de là, pour éviter un lancer de hache. Puis je le vit se faire enfermé dan une sphère de glace. Je savais qu’il vivrait. La boule venait sans doute de Jothun, mais celui-ci ne devait ans doute pas savoir que Ragnarok, en son corps de dragon possédait un atout que Jothun ne savait pas. Il ne me fallut donc pas longtemps pour repérer cet être, et je commençai alors à me créer un passage pour aller le voir directement. Mais la boule m'inquiétait un peu. Par une belle estocade, je tuait un gobelin, et envoyait un dragon de feu sur la boule, mais rien ne se produisit. La boule semblait ignifuger contrer les flammes.


*Ragnarok, je ne sais pas dans quoi tu t'es embarquer, mais en tout cas tu pourras toujours compter sur moi. Fait de ton mieux pour t'en sortir, et sache que je ne suis pas loin.*

Je repris alors le cours de la bataille.


Dernière édition par Full Métal L'Alchemist le 12/11/2010, 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pietreov
niveau 1
niveau 1


Nombre de messages : 25
Age : 22
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Le début de la fin   11/11/2010, 22:40

Pietreov s'avanca vers la femme elfique et alors qu'il levait son épée environnée d'un feu noir il perdit toute ses forces, lachant son épée il s'ecroula. la derniere chose qu'il vit fut l'elfe se retournée. En jurant intérieurement il snetit les tenebres l'engloutir et se fit déconnecté de la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de la fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de la fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mondes Elfiques et Magiques :: Histoire du forum :: Ère de Glace-
Sauter vers: