S'enregistrerAccueilFAQConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre aux airs funestes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mage Des Ombres
débutant


Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Une rencontre aux airs funestes   3/9/2015, 21:40

Etant arrivé au même moment qu'Algalaran, je m'installe discrètement dans une des salles du château. Je ne m'y installe bien sûr non pas sous mon identité de guilde, mais sous celle que beaucoup de monde connaît mieux. Je m'installe alors à mon petit bureau où j'ai fait venir de l'encre et du papier, pour écrire mon énième rapport sur ma cible, lorsque je reçois un message provenant de la guilde.

Le message m'informe qu'une autre personne souhaite la mort de ma proie. Lorsque je regarde la personne qui fait cette demande, je souris.


*Je me suis rendu finalement au bon endroit, au bon moment il faut croire. J’ai bien fait e prendre mon temps avant de passer à l’action. Voilà au moins une affaire qui renflouera nos coffres bien rapidement.*

J'écris un premier message pour prévenir la Maîtresse des Ombres de la suite de mon contrat. La connaissant personnellement je sais qu’elle me fait confiance sur la prise d’une telle initiative. J’en écris un second pour la reine, lui donnant rendez-vous dans ses appartements, aux alentours de minuit. Une foi les deux écrient, je vais trouver le contact présent au château pour qu’il les envoie à leur destinataire respectif.

Je sais que chacun sera envoyé via un corbeau. Je prends alors mes dispositions afin de pouvoir aller rejoindre la reine sans être repéré. Les heures passent, jusqu’à ce que le soleil se couche, et que la nuit prenne place. Je m’équipe d’une tenue noire, moulant par endroit, grossissant mes formes à d’autres, ainsi qu’une capuche assez grand pour cacher mon visage. Je me faufile alors dans les couloirs, passant de temps en temps par des balcons pour éviter d’être repérer. Je fini par atteindre la chambre de la reine.

Pour me signaler qu’elle est seule, elle devait mettre une lampe avec accroché dessus un ruban rouge. Le signal étant posé à sa fenêtre, je jette un coup d’œil par la fenêtre, et la trouve assisse sur son fauteuil.

Je prends alors appuis sur le rebord de sa fenêtre, et use de la force de mes bras pour me soulever, et entrer discrètement dans la pièce. Je salut respectueusement la reine, avant de fermer les rideaux sur les fenêtres, et sortir une boule bleu et blanche d'une poche secrète, pour la lancé au sol. un halo de la même couleur enveloppe la pièce, réduisant les alentours au silence, durant 10 minutes.


- Bonsoir, Ô ma reine. Nous avons dix minutes devant nous. J’ai eu vent de votre requête auprès de ma guilde. Je souhaiterais avoir plus de précision sur votre affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artanis Kementari
niveau 8


Nombre de messages : 530
Age : 26
Localisation : 78
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Une rencontre aux airs funestes   27/10/2015, 17:14

La reine n'est même pas surprise par l'intrusion. Elle sourit d'un air entendu à l'ombre du se faufile jusqu'à elle. Aucun espion n'est plus efficace que la guilde.

Elle se lève et s'avance dans la faible lumière.

Bonsoir, ombre. Une personne d'une influence certaine vient de se rendre coupable de trahison envers ma personne. Ce criminel étant le baron le plus puissant de la cour, il n'est pas envisageable de le faire simplement assassiner. De plus, son crime n'était pas envers la couronne, mais simplement envers mon honneur. Ceci pourrait encore passer si il ne s'en prenait pas à présent à une créature qui m'est chère et qui s'est entichée de lui. Je refuse que cette jeune personne souffre par sa faute, mais j'en ai fait la proie idéale pour le féroce appétit de pouvoir du baron. Elle nous servira à lui tendre un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mage Des Ombres
débutant


Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: Une rencontre aux airs funestes   9/11/2015, 12:18

Debout prêt de la fenêtre je regarde la reine sourire. A son sourire je peux lire sa satisfaction pour ce qui est de ma discrétion. Près tout, qui ne l’apprécie pas. Lorsque j’ai reçus le message de la reine, je me suis empresser de m’informer sur les allers et venu sur certains et certaines membres de la cour. Il m’a été assez facile de savoir de qui parle la reine, mais je n’en laisse rien paraître.

Après tout, Algalaran est aussi une cible principale que j’ai pour l’instant laissée de côté. La raison étant que pour l’instant la dangerosité réel de l’individu n’a pas été encore prouvée.

A l’évocation de piégé un tel être, je voie à son regard une volonté infaillible de le brisé. Sans doute aurait-il mieux valut pour lui ne jamais avoir voulus conquérir le cœur d’une femme considérée comme la fille d’une tel dame.


-Allez-y Ma reine, dite moi quel est votre plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre aux airs funestes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre aux airs funestes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GS: Lion vs Griffon] Le roi des airs face au roi de la nature, sous une pluie d'éclairs...
» Sous ses airs de crapaud ~Arthur
» Mais arrêtes avec tes grands airs !
» Un air d'accordéon
» L'arrivée d'une Petite Bulle dans les airs..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mondes Elfiques et Magiques :: Eolie : Le monde des elfes :: Shaiya, la capital :: Palais :: appartements de la reine-
Sauter vers: